Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

MarieJeanne présente parfum, brume et bougie

PAR | AURIANE LEFFRAY

Créée depuis 2014, la maison MarieJeanne fait le tour du monde pour vous servir des uniques collections, grâce à une sélection d’ingrédients naturels exclusifs. Georges Maubert, créateur, s’inspire particulièrement des récoltes de la Rose centifolia, le jasmin et le mimosa, fleurs locales de Grasse, ville où il est né. Edition Limitée vous fait découvrir ses nouveaux parfums, brumes et bougies.

MarieJeanne est connue pour mettre les matières premières et l’agriculture durable au coeur de son travail. 

Grâce à son savoir-faire, Georges Maubert repère, en voyage ou en laboratoire, toute matière première naturelle. Il garde et met en valeur la véritable odeur des matières brutes.

Pour le fabriquant, le plus important est le parfum. C’est ce qui fait la réussite des ses produits. En voici une sélection :

Georges Maubert rend hommage à sa grand-mère Marie-Jeanne, par cette marque.

Il partage son amour pour la ville de Grasse et à sa région. Les odeurs de chaque parfum, brume et bougie transmettent ses souvenirs d’enfance et des personnes qui l’entourent. 

Adèle en est le parfait exemple puisqu’elle transporte avec délicatesse un souvenir de jardin ensoleillé.

Cette eau fraîche provient d’un mélange de la douceur de l’Iris et du vert du Galbanum. 

Les brumes MarieJeanne sont soigneusement composées avec des huiles essentielles naturelles.

Tout comme Brume d’été. Créée pour sa propriété bienfaisante sur le corps et l’esprit. Vous pouvez l’utiliser comme parfum de peau mais aussi la diffuser sur le linge ou dans votre intérieur pour une sensation de bien-être.

Les bougies MarieJeanne sont concentrées à 12%, ce qui
leur attribue une intensité remarquable lors de la combustion.

Toujours dans l’idée de l’agriculture durable et en plus d’être fabriquées manuellement à Grasse, les bougies sont produites d’une cire qui résulte d’un mélange unique de cire végétale (50% coco & colza) et de paraffine (50%). Les mèches sont en coton sans plomb.

Inspirée de l’odeur de la maison de la grand-mère du créateur, Paulette croise le parfum camphré du bois de camphrier à la fraîcheur des champs de lavande.