Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PAR | AVNER PONCE

Dîner champagne !

D’un côté, un Chef triplement étoilé, Éric Frechon. De l’autre, le Chef de Cave Dom Pérignon, Vincent Chaperon. Leur rencontre : l’Hôtel Bristol où officie le premier et où tous deux ont imaginé une expérience gustative exceptionnelle alliant cuisine gastronomique et champagnes millésimés. Ce menu accord mets-champagne se déguste dans les Jardins du Palace. Son nom de code ? Facile : Le Bristol et Dom Pérignon. 

Éric Frechon et Vincent Chaperon @Fred Mortagne

Pour ce dîner unique, l’Hôtel Bristol a en effet également réservé un lieu unique à ses convives, avec une structure réalisée spécialement pour l’occasion et un écrin de miroirs sans tain disposés autour de la table. La table pouvant accueillir jusque’à six convives, que l’hôtel appelle « initiés » est ainsi disposée au cœur des Jardins, ce qui permet aux invités de tout voir sans être vus. Mais ce n’est que le point d’orgue de l’expérience qui débute dans un autre endroit, un bar privé (et éphémère) où des millésimes habituellement proposés uniquement en bouteille sont servis dans des coupes. 

Caviar de Sologne @Fred Mortagne
Vincent Chaperon ©Alex Majoli
Les Chefs Éric Frechon et Vincent Chaperon @Fred Mortagne
Turbot sauvage @Fred Mortagne

Au menu de cette exceptionnelle mise en bouche, une royale de foie gras fumée, émulsion oseille, accompagnée d’un Dom Pérignon Vintage 2013. Là encore, en plus du goût, chacun a apporté une contribution esthétique supplémentaire avec une vaisselle particulière pour l’un ou des coupes soufflées pour l’autre. Parmi les autres « assemblages » proposés par les deux Chefs, notons un turbot sauvage aux truffes blanches avec son jus d’arrêtes caramélisées associé à un Dom Pérignon Vintage 2004 Plénitude 2 aux notes de brioche et de miel, ou encore une poularde en vessie et bonbons d’abats mariée à la cuvée 2002 du Dom Pérignon Vintage Plénitude 2 qui apporte lui ses notes de réglisse. Pour ceux qui préfèrent l’originalité et les goûts plus marins, un Dom Pérignon Rosé Vintage 2009 est associé à des quenelles de caviar et des huîtres « Perle Blanche ». 

Un menu somptueux qui ne se dévoilera qu’à quelques rares chanceux car l’expérience ne serait pas aussi exceptionnelle si elle était proposée de manière récurrente à la carte du Bristol. Débutée fin novembre, elle prendra fin en février 2024, ce qui vous laisse tout de même quelques semaines pour la découvrir. 

Le Bristol Paris et Dom Pérignon

Apéritif et dîner exclusifs, accords mets etchampagnes, de 2 à 6 personnes

1200 euros/personne, uniquement sur réservation.

Le Bar éphémère Dom Pérignon

Au cœur du jardin de l’hôtel, accessible à tous sur réservation, du mardi au samedi, dès 18h00 (selon disponibilité).

Jusqu’au 18 février 2024

PAR | AVNER PONCE