Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PAR | MADELEINE VOGLER

DIJoN

Une evidence pour mama shelter

Le Mama Shelter ouvre son 10e établissement français dans une ville coup de cœur pour sa grande lignée : Dijon. En juillet 2023, l’hôtel et ses quelque 120 chambres ouvrent ses portes sous la protection de la chouette, emblème de la ville. 

L’hôtel remet en perspective tout le charme de la ville. Plus de la moitié des chambres donnent sur la cathédrale Saint-Bénigne et l’hôtel s’entoure de vignes qui donnent un ton champêtre et d’alégresse au logement. L’aménagement intérieur accueille les clients dans un climat familial et bon vivant avec son restaurant de 202 places et le patio extérieur, le CinéMama de 28 places, les deux karaokés et… le terrain de pétanque. C’est dans l’ancien bâtiment de la caisse d’assurance maladie que l’hôtel a pris vie. « Une grande boîte en verre, lumineuse, à six minutes à pied de la gare, au cœur de la ville » explique Benjamin El Doghaïli, architecte à la tête du studio de création de Mama Shelter. Métamorphoser des bureaux administratifs : tel a été l’idée de l’architecte. Assemblage avant-gardiste de béton et de verre tout en valorisant les points forts : luminosité, localisation, pour offrir dans les 120 chambres, des échappées belles sur les flèches et les gargouilles de la cathédrale, les jardins alentour, le ciel. Adoucir sa façade de béton de quelques pierres blondes de Bourgogne, en respectant l’écrin si particulier de la ville. Jouer avec l’existant, le sublimer et faire un clin d’oeil à son histoire, tout en respectant les règles des bâtiments de France… un sacré exercice.

Mama ne pouvait mieux choisir que Dijon élue, en 2022, en tête des métropoles à taille humaine où il fait bon vivre. Un classement établi, depuis 2018, par le cabinet immobilier Arthur Loyd. Entouré des vignobles les plus célèbres au monde, les champs de moutarde et les vergers cassissiers, la ville se trouve à seulement 1h34 de Paris en TGV. Facile d’accès et plongée dans un parfait mélange entre campagne et ville, Dijon était l’hôte parfait pour accueillir le nouveau Mama. 

« Depuis presque 15 ans, Mama Shelter s’efforce d’anticiper les désirs de découverte, de rencontre, de bonheur de ses fans » confie Serge Trigano, à l’origine de la saga Mama

L’hôtel met les petits plats dans les grands et choisit le grand jeu pour la carte des vins. Dijon, Cité internationale de la gastronomie et du vin, assure sa mission : valoriser le repas gastronomique des Français et les « climats » du vignoble bourguignon, concepts inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

Vous aimerez sûrement :
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp