Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PAR | AVNER PONCE

Aventure Marocaine

Bien connu des Français pour sa présence chaleureuse dans de nombreuses émissions culinaires en tant que jury, et à la tête de sa propre gamme de restaurants depuis près de dix ans, le Chef doublement étoilé Jean-François Piège tente cette année une toute nouvelle expérience en prenant les commandes de la cuisine de l’Hôtel Selman à Marrakech. Une première pour lui. 

Des étoiles au Guide Michelin pour différents établissement, son établissement éponyme ou « Le Grand Restaurant », de nombreuses récompenses (« Chef de l’Année », « Créateur de l’année », « Cuisinier de l’Année », etc.), Chevalier de l’Ordre National du Mérite, auteur à succès avec ses livres de cuisine, juré respecté dans Top Chefs puis Le Meilleur Pâtissier, les professionnels, Jean-François Piège est l’un des chefs les plus connus et reconnus de notre époque. Formé avec les plus grands cuisiniers contemporains, Christian Constant, Yves Camdeborde, Éric Frelon ou encore Alain Ducasse, il a dirigé les cuisines des Ambassadeurs à l’Hôtel de Crillon après avoir tenu celles du Plaza Athénée. À l’origine de la Brasserie Thoumieux avec Thierry Costes, il a ensuite développé avec son épouse Élodie les restaurants Clover, ouvrant un premier établissement à Saint-Germain-des-Prés, puis un autre à La Bastide de Gordes avant d’exporter sa cuisine à Taiwan, avec le Clover Bellavita. 

Toutefois, malgré sa longue carrière et ses très nombreuses expériences culinaires, Jean-François Piège n’avait jamais dirigé une cuisine dans un hôtel hors de France. Cette nouveauté pourra donc venir enrichir le CV déjà très conséquent du Chef drômois. C’est au printemps 2024 que Jean-François Piège débutera cette nouvelle aventure et de son propre aveu, il semble très impatient de prendre les commandes des cuisines du palace marocain : « C’est avec une joie non dissimulée et un immense honneur, que dès le printemps 2024, je rejoindrai l’hôtel Selman Marrakech, afin d’y proposer une offre de restauration inédite. Ensemble nous redéfinirons les espaces dédiés à la table dans une volonté commune de satisfaire aux mieux les clients du monde entier. L’hôtel Selman Marrakech fait partie des endroits qui pour moi ont un supplément d’âme. Dirigé par une famille depuis toujours, chaque moment passé dans ce sublime palace est un réel plaisir. Comme à la maison je m’y sens chez moi avec la furieuse envie d’y retourner. Je tiens à remercier dès à présent toutes les équipes sur place qui contribuent au quotidien à faire perdurer le rêve. »  

D’ailleurs, pour donner aux clients de ce 5 étoiles luxe un avant-goût de ce que Jean-François Piège prépare pour la nouvelle carte du restaurant, il a déjà signé un menu de fêtes pour la fin d’année 2023 qui sera servi chaque soir du 26 au 30 décembre. À la carte, on retrouve ainsi une terrine de foie gras de canard grillée au feu de bois, condiment de datte épicée, un thon rouge de Méditerranée accompagné de caviar et d’un jus de concombre à l’aneth, ravioli de homard, concentré des têtes à la coriandre ou encore un filet de bœuf « Wagyu » cuit sur la braise, avec herbes du jardin, jus à l’olive et pomme mousseline truffée. Pour le dessert, celui qui est également un pâtissier hors pair propose un soufflé chaud aux écorces d’agrumes de Domaines, les suprêmes rafraichis et givrés.  

Pour cette première expérience dans un palace situé hors de France, Jean-François Piège a choisi un établissement familial plutôt qu’un restaurant d’hôtel d’une grande chaîne. En effet, le Selman est tenu par la famille Bennani Smires, et notamment par Saida et Abdeslam, sœur et frère. Ce dernier, collectionneur de pur-sangs arabes et grand amateur de chevaux a d’ailleurs donné à l’hôtel le nom de la lignée de ses étalons : Selman. Situé au cœur d’un domaine de six hectares avec l’Atlas en toile de fond, cet hôtel décoré par le célèbre architecte Jacques Garcia est un endroit qui devrait porter chance à Jean-François Piège par l’omniprésence du chiffre 5 dans le pedigree de l’établissement qui compte 5 étoiles, 5 paddocks pour les chevaux, 5 villas privées et 55 suites. Et peut-être bientôt une étoile…

PAR | AVNER PONCE